Wednesday, November 12, 2014

Le volume des portions, un enjeu de taille dans la lutte contre l’obésité

CHANDON Pierre
Access the publisher's website
Harvard Business Review France Oct-Nov 2014

Dans un billet précédent, j’ai indiqué pourquoi la reformulation des recettes à laquelle s’est engagée l’industrie agro-alimentaires, bien que nécessaire, ne permettra pas de concilier les impératifs commerciaux du secteur agro-alimentaire et les objectifs de santé publique. A cause de notre approche binaire de l’alimentation, les aliments sont stéréotypés en « bons » ou « mauvais » pour la santé ; il suffit souvent d’un seul bon point (un label « faible en matières grasses » par exemple), pour catégoriser l’aliment dans la catégorie « bon pour la santé » et lui attribuer toutes les vertus qu’il n’a pas, comme celle de ne pas faire grossir (ce que j’appelle l’effet de halo santé).